Rapport sur une mission scientifique accomplie en 1864-1865 dans le nord de la Syrie

Imprimerie Impriale, 1867 - 45
 

 - 

.






1
1
2
4
3
5
4
42
5
43

-

17 - L je visitai une vit'ille mosque , o je recueillis quelques inscriptions couffiques, dont on doit la traduction ci-jointe M. Sauvaire, drogman-chancelier du consulat gnral de France Beyrouth. La premire est sur une pierre tumulaire prs du mur de la mosque : Dieu est un; c'est le Dieu ternel; il n'a point enfant et n'a point t enfant (Coran, sur. cxn).
5 - La source ne jaillit que tous les trois ou quatre jours; l'arrive de l'eau s'annonce par une dtonation sourde et puissante, suivie d'un roulement qui, d'abord lointain, va toujours en se rapprochant; enfin des torrents d'eau s'chappent de la caverne et se prcipitent dans la valle. A droite et gauche existent dans le rocher des failles, qui, elles aussi, se transforment alors en sources jaillissantes. Les eaux coulent pendant plusieurs heures, quelquefois durant une demi-journe, puis...
11 - ... avec des matriaux bien autrement grandioses et bien antrieurs aux temples construits l'poque romaine. Aux deux angles de la face nord de l'enceinte se voient deux lions sculpts en ronde bosse. Celui de l'angle nord-ouest est prcd d'un cyprs sculpt dans le mme bloc. Ce sujet mythologique n'a rien ici qui doive nous surprendre, car nous trouvons, au revers des monnaies d'Aradus frappes durant la priode romaine, le cyprs s'levant en Ire un lion et un taureau.
27 - Jusqu'aux derniers temps, les moiIaddems taient peu prs indpendants; aujourd'hui un grand nombre ont t obligs de ployer devant l'autorit turque, et les cantons de la haute montagne, dits cantons rebelles, sont les seuls qui aient gard leur autonomie. Durant mon sjour Latakieh, je dcidai M. Lazari, vice-consul d'Autriche, qui a de nombreuses relations avec les moqaddems des environs, m'accompagner dans la course que je vais tenter au milieu de ces cantons inconnus.
26 - Ansaris s'adonnent tous l'agriculture, et il ya lieu de prsumer que, sans les perscutions incessantes auxquelles ils-sonten butte de la part des musulmans, ils quitteraient leurs montagnes pour s'tablir dans des rgions plus fertiles. Leur religion nous est encore fort peu connue; nous savons seulement qu'elle est toute mystique, que l'homme seul y est initi vers l'ge de dixhuit ans et aprs avoir t prpar par les scheiks de la religion savoir garder les mystres qui leur...
31 - Sauta, en grande partie compose de chrtiens grecs. A l'tage suprieur est une vaste salle d'armes, o l'on retrouve sur une plus petite chelle le plan de la grande salle de Tortose. Une plate-forme crnele couronne l'difice. Les diverses places de guerre possdes au moyen ge par les chrtiens dans cette partie de la Terre-Sainte taient relies entre, elles par de petits postes ou tours leves d'aprs un plan uniforme. Un grand nombre de ces tours subsistent aujourd'hui,...
16 - Ansaris, qui est presque pic de ce cote. (l'est ici le lieu de noter un caractre constant dans le soulvement de ces montagnes. Elles forment une crte des plus abruptes vers l'est, tandis qu'elles s'abaissent vers la mer par une srie de contre-forts que sillonnent de nombreuses valles. Aprs une visite faite au gouverneur de Massiad, que je trouvai fort pauvrement vtu, je me mis parcourir les ruines du chteau , o je vis la vote dcrite par Burckardt et o se lit le nom...
2 - Ces rgions furent encore visites vers la mme poque par le lieutenant Walpole, en apparence dans le mme but que ses prdcesseurs; malheureusement, pas plus des notes publies par Walpole que de celles du chapelain Lyde il n'est possible de tirer la moindre notion exacte de la configuration du pays, ces deux voyageurs ne s'tant nullement proccups dans leurs recherches de prendre soin de la partie gographique. Le meilleur document et le...
20 - C'tait une fleur de ce mtal suspendue sa nageoire. Je l'ai vu souvent, et il portait son ornement d'or. La profondeur du lac est considrable; je ne l'ai point sonde, mais on m'a dit qu'elle descendait plus' de deux cents orgyes. Au milieu de ce lac s'lve un autel de marbre. Au premier coup d'il, on dirait qu'il flotte sur les eaux, et la multitude le croit ainsi; mais moi je pense que l'autel est soutenu sur une haute colonne. En tout temps il est couronn de guirlandes, et...
23 - On pratique encore une crmonie qui est comme la preuve de cette histoire. Deux fois l'anne on fait venir dans le temple de l'eau de la mer. Ce ne sont pas les prtres seuls qui l'apportent : la Syrie, l'Arabie entire, plusieurs...